Tag Archives: noteworthy

Support for Lua interpreters in Koneki LDT 0.9M1Support for Lua interpreters in Koneki LDT 0.9M1

Koneki released its 0.8 version with Juno, and we plan on graduating with a 1.0 version for Kepler.
In order to stabilize our API and improve the overall quality of the product, we thought it would be better if we released a 0.9 in-between.
This 0.9 version is scheduled for the end of this year, and we just released the first milestone!

We’ve resolved over 30 (!) bugs, and the most notable feature that we added is the support for Lua interpreters in Lua Development Tools.
In 0.8, when one wanted to launch a script, it had to be done either from the command line or using an “External Tools” launch configuration.

But as of 0.9M1, it is possible to declare in the IDE the Lua interpreter(s) that are installed in your machine, and then use them for launching your Lua applications directly from Eclipse, using good ol’ Launch configurations.

Launch Lua script

More importantly, you might remember how cumbersome it was in 0.8 to debug a script. You add to first open a debugging server in the IDE, and then launch your script by appending a few lines at its beginning so as to instrument it with a debug client. It was a frustrating and error-prone process where you could forget to launch the debug server prior to launching the script, or struggle to get the debug client setup right…

Well guess what, we now also provide Debug Configurations! All the steps needed to get the debugger working are now automagically taken care of for you, making debug literally a one-click operation (F11 FTW!). Note that you still need to have luasocket installed.

Debug Lua script

Please also note that if you are on OSX, there is a slight bug that you will need to workaround until M2 is available. For obscure reasons, the environment variables available from Eclipse do not reflect the environment variables available from a regular shell.
In particular, the debugger relies on the PWD variable, that you will have to set manually to ${project_loc} in the “Environment” tab of the Debug Configuration dialog.

Have a look at the complete New & Noteworthy and use the following update site http://download.eclipse.org/koneki/releases/milestones if you want to give this milestone a whirl!

 Koneki released its 0.8 version with Juno, and we plan on graduating with a 1.0 version for Kepler.
In order to stabilize our API and improve the overall quality of the product, we thought it would be better if we released a 0.9 in-between.
This 0.9 version is scheduled for the end of this year, and we just released the first milestone!

We’ve resolved over 30 (!) bugs, and the most notable feature that we added is the support for Lua interpreters in Lua Development Tools.
In 0.8, when one wanted to launch a script, it had to be done either from the command line or using an “External Tools” launch configuration.

But as of 0.9M1, it is possible to declare in the IDE the Lua interpreter(s) that are installed in your machine, and then use them for launching your Lua applications directly from Eclipse, using good ol’ Launch configurations.

Launch Lua script

More importantly, you might remember how cumbersome it was in 0.8 to debug a script. You add to first open a debugging server in the IDE, and then launch your script by appending a few lines at its beginning so as to instrument it with a debug client. It was a frustrating and error-prone process where you could forget to launch the debug server prior to launching the script, or struggle to get the debug client setup right…

Well guess what, we now also provide Debug Configurations! All the steps needed to get the debugger working are now automagically taken care of for you, making debug literally a one-click operation (F11 FTW!). Note that you still need to have luasocket installed.

Debug Lua script

Please also note that if you are on OSX, there is a slight bug that you will need to workaround until M2 is available. For obscure reasons, the environment variables available from Eclipse do not reflect the environment variables available from a regular shell.
In particular, the debugger relies on the PWD variable, that you will have to set manually to ${project_loc} in the “Environment” tab of the Debug Configuration dialog.

Have a look at the complete New & Noteworthy and use the following update site http://download.eclipse.org/koneki/releases/milestones if you want to give this milestone a whirl!

 

Eclipse 3.4 M7 est là !

Ça y est, Eclipse 3.4 est à nos portes puisque le milestone qui sort aujourd’hui est le 7ème du nom ; ce qui, dans le cycle de développement Eclipse, veut dire que toutes les nouvelles fonctionnalités ont été implémentées (feature complete) !

Les prochaines versions livrées seront des releases candidates, au nombre de quatre d’ici fin juin, et n’apporteront donc que des corrections de bugs.

Voici comme à chaque fois les nouveautés à noter, sachant que, pour une M7, on est plutôt gâtés !

Equinox

  • Les certificats des paquets installés via p2 pourront maintenant être visualisés, un peu de la même manière que vous pouvez vérifier le certificat d’un site auquel vous vous connectez via votre navigateur Internet,
  • L’IHM de la boîte de dialogue Software Updates amenée par p2 est désormais définitive (hé oui, on a dit feature complete, faut suivre un peu…) et devrait même vous permettre d’aller encore plus vite qu’auparavant dans la gestion des mises à jour, notamment grâce au mécanisme de filtre implémenté dans l’arbre listant les Installable Units.

PDE

  • Vous pouvez désormais marquer un point d’extension comme étant internal. Cela n’interdit pas à d’autres plug-ins d’étendre ledit point d’extension, mais ils seront prévenus qu’ils font quelque chose de pas catholique avec un warning ou une erreur (voir sur la capture d’écran),
  • Le tooling autour d’OSGi commence à prendre de plus en plus d’importance, avec notamment l’affichage des services déclarés et consommés par chaque plug-in dans la vue Plug-in Registry.

Platform / SWT

  • Possibilité de sélectionner une ligne en appuyant sur SHIFT et en cliquant sur la règle qui affiche les numéros de lignes dans tout éditeur textuel,
  • Rechercher/Remplacer. Nouveau pattern d’expression régulière \R qui, lors de la recherche, trouve n’importe quel délimiteur Windows, Unix ou Mac (respectivement \r\n, \n et \r), et, lors du remplacement, insère le délimiteur adéquat (i.e. celui configuré par défaut pour le fichier en question, et qui est utilisé quand vous tapez ENTREE dans un éditeur).

JDT

  • Le compilateur Java d’Eclipse (ecj) tire maintenant pleinement parti des machines multi-processeurs et multi-cores. De plus, les builders autres que le builder Java peuvent également bénificier de cette accélération !
  • La JDT supporte désormais les fichiers RAR ajoutés au build path ou au source path,
  • Le formatage de plusieurs fichiers Java à la fois est désormais annulable avec CTRL+Z. Rappelez-vous, auparavant, on avait droit à une jolie boîte de dialogue “Undo is not supported by this operation. Do you want to continue?” !
  • En mode debug, le survol d’une variable affiche les structures (maps, tableaux, …) de la même manière que le fait la vue Variables.

Le New & Noteworthy complet est ici !
Et pour le téléchargement, c’est par !

Eclipse 3.4 M5 is out !

Eclipse 3.4M5 vient de sortir.

Au programme de cette nouvelle version intermédiaire, et en synthèse :

Platforme / SWT

  • Checkboxes à trois états : ça m’aurait bien servi il y a quelque mois pour gérer élégamment un “Oui—Non—Ne sait pas”…
  • Possibilité d’imprimer directement un contrôle (dans le GC de l’imprimante) grâce à la nouvelle API Control#print(GC gc),
  • Le Browser SWT a été mis à jour et est maintenant conforme à XULRunner 1.9, la première version officielle sur laquelle sera basé Firefox 3.0. A en voir la capture d’écran, il semblerait, entre autres, que si l’on lance un téléchargement dans le browser SWT, la fenêtre de téléchargement s’ouvre !
  • Plus besoin de faire F2 pour pouvoir scroller dans la Javadoc qui s’affiche lorsque l’on survole un élément Java…
  • Conservation de la casse lors d’un rechercher/remplacer : remplacer “Pierre” par “Paul” en conservant la casse donnera : Pierre devient Paul mais… PIERRE devient PAUL ! Pas mal ! Pour utiliser ce mécanisme : faites votre rechercher/remplacer en mode expression régulière et précédez le texte de remplacement de “\C
  • Apparition d’une feature pour l’aide (org.eclipse.help-feature). Pour ceux qui avaient du mal à trouver tous les plugins nécessaires pour faire tourner l’aide en ligne (Jetty, Lucene, etc.), c’est un grand pas en avant!
  • Par contre, toujours pas de build stable pour SWT pour Cocoa ?

JDT

  • Breadcrumb (en français : “le Petit Poucet sème ses miettes” 😉 ) : la capture d’écran parle d’elle-même. L’idée a été piquée dans IntelliJ IDEA, et ce mécanisme devrait se révéler très pratique à l’usage,
  • Amélioration du formatage et de la coloration syntaxique des annotations Java.

PDE

  • Éditeur d’aide contextuelle (enfin !), qui semble déjà très abouti,
  • Possibilité de filtrer la vue Error Log pour une “launch configuration” donnée,
  • Nouveau mot clé (norme OSGi R4.1) Bundle-ActivationPolicy dans le Manifest, qui vise à remplacer le Eclipse-LazyStart.


friendslogo200_1.jpg
Pour tous ceux qui sont des zamis d’Eclipse (ndlr : les personnes qui ont donné 35$ ou plus à la fondation Eclipse via le site http://www.eclipse.org/donate/), c’est le moment d’utiliser votre login sur le miroir qui vous est réservé, et ainsi échappé au rush habituellement constaté les quelques jours suivant une milestone !…Maintenant, rendez-vous le 28 mars pour la M6 (l’API sera alors considérée comme complète et figée !)