Tag Archives: gwt

GWT 1.5 est de sortie !

lgo-gwt3 mois, presque jour pour jour, après la RC1, voici enfin la version 1.5 de GWT, qui devrait mettre du piment dans la vie de pas mal de développeurs (private joke inside) !

Vous le savez peut-être, mais l’apport majeur de cette nouvelle version du framework Google de développement d’applications Web est le support de Java 5 : generics, boucles “for each”, etc.

Même si certaines APIs peuvent vous manquer (impossible de faire de l’introspection par exemple 🙁 ), l’émulation de la JRE est particulièrement complète et d’une utilisation tout à fait transparente.
La compatibilité est d’ailleurs telle que l’on peut tout à fait faire tourner le noyau d’EMF (oui oui !) sur GWT.

Parmi les autres nouveautés, il faut noter :

  • amélioration des performances (tant au niveau de la compilation que de l’exécution),
  • mécanisme de styling simplifié
  • support du BiDi (inversion de l’IHM de droite à gauche pour des langues comme l’arabe)
  • couche d’interaction Javascript, pour accéder en Java à des librairies Javascript legacy

De plus amples information sur le blog officiel.

GWT 1.5, c’est pour très bientôt

lgo-gwtDepuis déjà quelques mois, on pouvait commencer à tester la version 1.5 de GWT en la construisant depuis le dépôt Subversion officiel. Un grand pas en avant vient d’être fait, puisque une première version bêta vient officiellement de sortir. GWT 1.5 M1 est ainsi téléchargeable ici !

On peut donc espérer une version finale pour bientôt… A titre indicatif, une semaine avait séparé GWT 1.0 RC1 de GWT 1.0 ; mais ce sont par contre 6 longs mois qui séparaient GWT 1.4 RC1 de sa version finale !

Pour un néophyte de GWT 1.5 comme moi, la nouveauté la plus intéressante sera le support de Java 1.5 (et donc des generics, des annotations, etc. 😉 ).

Source : gwtsite.com.

2 nouveaux étages à la tour de Babel

Le projet Babel avance à grands pas !

  • Avant-hier, gros boost du côté du nombre de traductions disponibles, puisque Denis Roy a fait tourner un script qui a permis de réimporter l’ensemble des traductions déjà effectuées par IBM pour la version 3.2 d’Eclipse.
    Au total, cela fait plus de 20.000 clés supplémentaires, en près de 20 langues différentes, par version d’Eclipse (Babel gère à l’heure actuelle les traductions pour Eclipse 3.3 et 3.4) !
  • Et hier, ce sont les premier nightly builds des features de localisation qui ont fait leur apparition.
    Un update-site –http://download.eclipse.org/technology/babel/update-site/– vous permet de les intégrer facilement à votre environnement de développement. Attention, Denis Roy signale que l’on peut, pour l’instant, se retrouver confronté à des problèmes d’encoding sur certaines traductions.
    Pour les petits curieux qui voudraient savoir ce qui se cache derrière le front-end Web (en GWT) de Babel, un dump “brut” de la base MySQL est aussi réalisé chaque nuit… 😉