Pour les couche-tard…

… vous avez encore deux petites heures pour vous brancher sur France 3 et regarder la nuit du court-métrage.

Le premier court diffusé ce soir était un film de Jean-Pierre Jeunet, Foutaises, réalisé en 1989. On y voit son acteur fétiche, Dominique Pinon, dans un long monologue un —gros— brin flippant. Toute ressemblance avec la scène d’ouverture d’un film du même réalisateur quelques dix ans plus tard serait purement… pas fortuite du tout 🙂

J’aime bien… la fin 🙂

PS : Je sais très bien que personne ne lira ce post avant la fin de l’émission. Voire même avant l’émission du mois prochain. M’en fiche.

PS2 : Eh oui, encore le mot “fortuite”.

Faces in places

Vue sur l’excellent blog Faces in Places qui regroupe des photos issues de Flickr représentant, de manière plus ou moins fortuite, des visages.

Fruit of doom

Microsoft vs. Yahoo! vs. Google

yahoo_microsoft_google.pngÀ l’annonce du potentiel rachat de Yahoo! par Microsoft, Google rétorque par un communiqué assez bien senti…

Après avoir rappelé que c’est bel et bien une OPA hostile qu’a mené Microsoft, le Vice-Président et Directeur juridique de Google se lâche en dénonçant la volonté de Microsoft d’“exercer la même influence illégale et inappropriée sur l’Internet qu’il a eu sur les micro-ordinateurs”.
David Drummond va même jusqu’à s’offusquer du fait que Microsoft et Yahoo!, ensemble, auraient “une part gigantesque de la messagerie instantanée et des comptes de courriels”… (joke ?)

Aussi apprend-on dans le Wall Street Journal que Yahoo! aurait entamé des discussions sur une éventuelle alliance professionnelle avec Google pour contrer l’offensive de Microsoft !
Yahoo! envisagerait de confier à Google son activité de publicité en ligne en Europe, et a même envisagé de lui confier toute son activité publicitaire mondiale.

Rassurez-vous (?), même si Yahoo! accepte la proposition de Microsoft (c’est pas gagné…), l’offre de rachat devra être avalisée par les commissions américaines et européennes anti-trusts (c’est pas gagné non plus, quoique…).

Sortez les lance-roquettes, ça va saigner dans la Silicon Valley 😉

Babel

350px_Brueghel_tower_of_babel.jpgLe projet Babel fait enfin ses premiers pas, et c’est plutôt prometteur.

Depuis la version 3.2 d’Eclipse, on ne disposait plus de packs de langues dignes de ce nom (problème de propriété intellectuelle des traductions fournies par IBM). L’idée de Babel est d’apporter à Eclipse non seulement une solution pour facilement maintenir les traductions des différents plug-ins mais, plus généralement, de proposer tout un tas d’outils pour la “globalisation”.

Image_2.pngDepuis quelques jours, le site qui permet de saisir collaborativement des propositions de traduction est ouvert. Vous pouvez donc d’ores et déjà contribuer à traduire les plugins de base de la plateforme Eclipse dans la langue qui vous chante (si vous parlez le Klingon, allez-y, lâchez-vous !)…

Dans un avenir proche, on devrait voir apparaître d’autres fonctionnalités :

  • détection de doublons
  • refactoring (renommage, suppression, copie, … de clé)
  • correction orthographique
  • mécanisme de revue des traductions avant commit dans le CVS
  • etc.

À suivre de très près, donc… 8)

Pour plus d’information :

L’A380 vole au gaz !

a380.jpgL’A380, le très gros porteur d’Airbus, vient de se poser à Toulouse après avoir réalisé un vol d’essai au GTL.
Le GTL (Gas to Liquids) est un carburant liquide pouvant être obtenu à partir du gaz naturel, ou d’autres gaz riches en méthane (type biogaz).

Ce n’était bien sûr qu’un test, et seul un des quatre réacteurs tournait au GTL, les autres continuant à fonctionner au bon vieux kérozène-qui-pue ; mais c’est tout de même une bonne nouvelle !

“Les tests effectués avec le GTL favoriseront l’émergence de bio-carburants de deuxième génération“, a souligné Airbus dans un communiqué, ajoutant qu’il se lancerait dans l’étude de ces carburants dès qu’ils seront disponibles en quantité suffisante… Airbus oublie cependant de dire qu’en terme d’émissions de dioxyde de carbone, très polluantes, le GTL ne présente aucun avantage par rapport au kérosène classique. Les moteurs alimentés avec ce type de carburant sont également tout aussi bruyants que les autres… 😕

Sony Odo Twirl N’ Take

eco03.jpgeco04.jpgODO_chargingbyrolling.jpgÇa ressemble vaguement à une loupe, ça a des couleurs flashy, mais qu’est-ce donc ?

Réponse : le nouvel appareil photo écolo proposé par Sony !

L’idée est toute simple : pas de batteries, mais de l’huile de coude. Avant chaque cliché, vous faites rouler le drôle d’engin une quinzaine de secondes sur lui-même et… c’est tout ! 🙂
Il ne vous reste plus qu’à viser à travers le gros trou et à reposer cette fleur un peu étrange dans son pot pour transférer la photo sur son ordinateur (cliquer sur l’image ci-dessus pour voir d’autres photos).

Ce n’est encore qu’un prototype à l’heure actuelle, mais l’idée est plutôt bonne, non ? Et, bien sûr, les plastiques utilisés sont recyclés et recyclables.

NB : Odo est le nom de la future série de gadgets dans la même veine, et pas de cet appareil en particulier. On parle d’écouteurs stéréo “Pull N’ Play”, d’un petit panneau solaire transportable (pour charger son téléphone portable par exemple…), ou encore d’une visionneuse (?) d’images…

Biobox

img_3999.jpgCe soir, j’ai récupéré ma première Biobox !
Pour faire court, car j’aurai je pense l’occasion d’en reparler : pour 20€, vous récupérez, dans un point relais, deux grands sacs en papier pleins de fruits et légumes frais (environ 5 à 7 kilos).

Au menu cette semaine :

  • des pommes de terre Ditta,
  • des carottes des sables,
  • une branche de brocolis,
  • un chou vert frisé,
  • une scarole,
  • des pommes Delbard Jubilé,
  • des poires Conférence,
  • des kiwis.

En plus de tout cela, deux petits pains au levain particulièrement délicieux 🙂

Enfin, pour les cordons-bleus en manque d’inspiration, l’équipe de Biobox glisse même dans le paquet quelques recettes utilisant les fruits & légumes de celui-ci ! Petit exemple, plutôt alléchant, ci-après :

Potage aux scaroles

  • Hachez menu votre salade.
  • Faites-la revenir doucement dans un poêlon sans la laisser roussir.
  • Couvrez d’un litre d’eau.
  • Ajoutez sel poivre et muscade.
  • Couvrez.
  • Laissez cuire une bonne demi-heure.
  • Liez avec deux jaunes d’oeufs et servez sur des croûtons ou du pain rassis.

Eclipse, open-source for the Internet of Things, and other random stuff